Accéder au contenu principal

Articles

Défi d'écriture février

Sur le site de Babelio, chaque mois, il y a un défi d'écriture. Ce mois ci le thème était "Rêves et rêverie"

Je vous laisse découvrir (avec un peu d'appréhension) mon texte sur ce thème.

La journée avait été difficile pour Tina. A l’approche de l’audition pour le rôle dans le célèbre ballet de la Belle au Bois Dormant, le stress ne faisait qu’empirer. Après des années de sacrifices, l’éloignement très jeune de son cercle familial, elle n’aspirait qu’a une chose : décrocher le premier rôle, celui de la princesse Aurore. Depuis l’annonce de ce projet, Tina était la définition d’un travail acharné, un train de vie irréprochable. Elle se levait aux aurores pour perfectionner ses pointes, ses arabesques et son attitude.  Car toutes les filles de sa promo étaient de redoutables compétitrices. C’était à elle de le vouloir plus fort, avec le plus d’envie. Le jour J, elle ne devra pas seulement exécuter pas après pas cette chorégraphie qu’elle connaissait par cœur, elle devrai…
Articles récents

L'écart d'Amy Liptrot

Résumé
Grande, fine, intrépide et avide de passion, elle vacille, tel un petit navire dans la tempête, elle hésite entre deux destins : se laisser emporter vers le sud, vers ce Londres qui brille, dans la nuit violente qui fait oublier le jour où l’on est trop seul, où tout est trop cher, où le travail manque.
Ou se fracasser contre les falaises de l’île natale, dans cet archipel des Orcades battu des vents dont la vie rude lui semble vide et lui fait peur.
Elle l’ignore encore mais il existe une troisième voie : écouter résonner l’appel qui la hante, qui vient toucher cette part d’elle assoiffée de grand large, de grand air, de grande beauté. Non pas rester mais revenir. Choisir.
Troquer la bouteille assassine contre une thermos de café fort, troquer l’observation narquoise et éperdue de la faune des nuits de fêtes tristes pour la contemplation des étoiles et des nuages, et l’inventaire des derniers spécimens de râle des genêts, un oiseau nocturne comme elle, menacé comme elle, farouche …

À crier dans les ruines d'Alexandra Koszelyk

Résumé
Tchernobyl, 1986. Lena et Ivan sont deux adolescents qui s'aiment. Ils vivent dans un pays merveilleux, entre une modernité triomphante et une nature bienveillante. C'est alors qu'un incendie, dans la centrale nucléaire, bouleverse leur destin. Les deux amoureux sont sépares. Lena part avec sa famille en France, convaincue qu'Ivan est mort. Ivan, de son côté, ne peut s'éloigner de la zone, de sa terre qui, même sacrifiée, reste le pays de ses ancêtres. Il attend le retour de sa bien-aimée. Lena grandit dans un pays qui n'est pas le sien. Elle s'efforce d'oublier. Un jour, tout ce qui est enfoui remonte, revient, et elle part retrouver ce qu'elle a quitté vingt ans plus tôt. Source site Déjà.lu


Rᥱᥒtrᥱ́ᥱ ᥣιttᥱ́rᥲιrᥱ 2019

Un premier roman percutant, coup de coeur de cette rentrée littéraire qui mêle astucieusement vérités historiques et romance !
Tchernobyl. 1986. Lena doit quitter son pays et son amour. Elle reviendra après 20 ans d'exil.
Des…

Changer l'eau des fleurs de Valérie Perrin

Résumé
Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l'on croyait noires, se révèlent lumineuses. Changer l'eau des fleurs est un hymne au merveilleux des choses simples. Après le succès des Oubliés du dimanche, Valérie Perrin, virtuose dans l'art d'explorer les sentiments, nous livre un deuxième roman bouleversant où suspense, sensibilité et justesse éclatent à chaque page.



Merci aux éditions Le livre de poche pour l'envoi de ce livre. 

Rentrée littéraire 2019

Rentrée Littéraire 2019
Voilà l'événement de la rentrée qui marque la fin de l'été, certains l'attendent avec impatience d'autres un peu moins ... Je suis dans la catégorie un peu des deux, l'excitation de voir tout ces livres débarqués dans les librairies avec des titres qui me font très envie. Mais il y aussi ce cotés un peu "pompant" comme si les autres genres livresques ne seraient pas légitime pour avoir eux aussi les projecteurs sur eux ... Je pense qu'il n'y a pas de sous genre, que chaque roman peut trouver son lecteur. Arrêtons de ranger les gens dans des cases par rapport à leur goût littéraire et juste profitons de l'histoire qu'on a entre nos mains, du plaisir, de l'émotions qu'elle nous transmet ... Je pense que c'est le plus important ... mais ceci n'engage que moi.
Mais bon je vais pas mentir qu'il y'a des titres qui me font très très envie alors je vais vous les présenter. Il y en a qui ont déjà rejoi…